Connaissez-vous la technique de gestion du temps appelée Pomodoro ?

Si un jour vous avez cherché à optimiser votre temps de travail, probablement que oui.

C’est une technique bien connue de productivité qui consiste à alterner des périodes de cycles de travail de 25 minutes et de pause de 5 minutes, répétées plusieurs fois.

Le minuteur Pomodoro (qui veut dire tomate en italien) vient du fait que le créateur de la technique utilisait un minuteur en forme de tomate, comme celui de votre grand-mère (celui pour cuire les pâtes rappelez-vous).

timer pomodoro
Minuteur Pomodoro, comme celui de votre grand mère

Ce n’est un secret pour personne, en médecine il y a beaucoup de choses à apprendre.
L’anatomie, la physiologie, les pathologies, les médicaments et j’en passe.
Je ne compte plus les heures assis à mon bureau devant mes livres et mon ordinateur.

Pourtant, apprendre mes cours ne m’a jamais semblé être une corvée (à part la santé publique peut être ^^).

Je l’ai juste un peu amélioré à ma sauce (tomate 😎) et rajouté ma touche geek pour l’adapter à mes besoins et travailler pendant plus de 10h de manière agréable.

Comment faire un pomodoro ?

Pour faire un pomodoro il vous faut :

  • un minuteur (vous pouvez utiliser celui de votre téléphone)
  • un carnet pour noter le nombre et la durée de vos sessions

Vous pouvez aussi télécharger une application dédiée de Pomodoro pour simplifier le processus (faites une recherche Google : pomodoro ios ou pomodoro android).

Je vous ai mis un lien vers une version Web de minuteur Pomodoro pour commencer.

Ensuite, suivez ces étapes :

  1. Choisissez la tâche à accomplir
  2. Lancez un minuteur de 25 minutes
  3. A la fin de la session, cochez une case dans votre carnet (ou dans votre application dédiée)
  4. Faites une pause de 5 minutes
  5. Recommencez pour 4 sessions en tout
  6. Puis faites une grosse pause de 30 minutes à la fin

Bravo, vous avez fait un cycle !

Pourquoi faire un pomodoro ?

Pour se mettre un cadre temporel de travail

Votre cerveau étant quelque peu fainéant, si vous ne lui donnez pas de durée maximale pour réaliser la tâche, il va la poursuivre indéfiniment.

Par exemple si vous essayez d’apprendre le japonais (ce que j’essaie de faire depuis longtemps) sans vous mettre de date limite, vous ne progresserez pas vraiment.

Si au contraire vous fixez une durée maximale telle que : « allez, je me donne 1h pour apprendre ce cours », vous conditionnez votre cerveau à la faire dans le temps imparti (c’est la loi de Parkinson, j’en reparlerai).

Pensez à ce que vous êtes capable de faire à 2 semaines d’un examen important quand vous êtes en mode « je révise tout au dernier moment ».

Pour se motiver

Vous savez que pour chaque session de travail, vous aurez une session de pause comme récompense.

Cela vous pousse à être efficace pendant chaque session de travail.

Inconvénients de la technique Pomodoro

Je ne sais pas pour vous mais moi, 25 minutes de travail c’est trop court.

Le temps de se mettre en mode « Travail » et concentré à 100%, il s’est déjà écoulé plusieurs minutes ce qui ne fait au total que 20 minutes pour apprendre un cours. C’est trop peu pour vraiment travailler efficacement.

Autant vous dire que si j’avais du apprendre tous mes cours de médecine comme ça j’y serais encore 🙂.

Concernant les pauses, c’est pareil. Qu’est ce qu’on peut faire pendant 5 minutes ? le temps de se lever un peu, d’aller boire et de faire pipi, hop c’est l’heure d’y retourner.

Pas très fun comme récompense.

Le Pomodogeek

Je vous présente, la version modifiée, tunée, arrangée, remixée, optimisée et augmentée du Pomodoro. J’ai nommé, le Pomodogeek.

Le pomodogeek est une version du Pomodoro adapté par et pour les geeks.

Il s’agit d’augmenter la durée des sessions de travail ainsi que des pauses pour y faire « des trucs de geek » comme regarder une série, un anime, ou jouer à un jeu vidéo (ou tout autre chose qui vous passionne, pourvu que ça ne dure pas plus de 20 minutes).

Cela se présente comme ça :

Travailler 40 à 60 minutes non stop : c’est suffisant pour faire un gros travail et ce n’est pas trop pour perdre en concentration. Si tu finis de travailler avant 30 mn, tu recommences un autre travail. Si tu as fini de travailler à 45mn, tu fais ta pause.

Faire une pause de 20 minutes maximum pendant laquelle tu regardes un anime (19 minutes sans les opening et ending), une série (de préférence sitcom de 20mn type Friends) ou un jeu vidéo (minuteur de 20 minutes obligatoire).

pomodogeek
Le pomodogeek

Avantages de la technique Pomodogeek

Je ne suis pas une machine de guerre de productivité.

Je peux certes travailler beaucoup mais j’aime aussi profiter de la vie et je ne pense pas que les deux soient incompatibles. Avec la technique du Pomodogeek, je n’ai pas l’impression de travailler comme un bourrin désespéré mais plutôt de prendre du plaisir à travailler tout en satisfaisant mes besoins de divertissements.

Un rush ultime avant un examen de fin d’année ? une révision de dernière minute ? Le pomodogeek peut vous aider.

Inconvénients de la technique Pomodogeek

Il peut être difficile pour certains de se concentrer pendant 40-60 minutes. Si c’est le cas, essayez de savoir pourquoi.

Une des premières causes est la distraction par le téléphone. Lors d’une grosse session de travail, le téléphone doit être en silencieux et placé loin de vous pour éviter toute tentation.

Concernant l’objet des pauses, il peut être très tentant de cliquer sur l’épisode suivant de la série que vous regardez ou bien de continuer à jouer à votre jeu vidéo. Ne vous laissez pas avoir !

Différence en terme de temps

Oui mais Julien, si tu augmentes ton temps de pause, au final, ne vas tu pas bosser moins ?

Et bien non ! comme allongez aussi le temps de travail et que vous ne faites pas de grosse pause après 4 sessions de travail, cela revient au même.

Mais calculons ça ensemble.

Si on se lance par exemple dans une session de travail de 5h cela donne:

Avec le Pomodoro classique

Cycle 1 (2h30)

  • Session 1 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 2 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 3 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 4 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Pause de 30 minutes

Cycle 2 (2h30)

  • Session 1 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 2 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 3 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Session 4 : 25mn de travail + 5mn de pause = 30 minutes
  • Pause de 30 minutes

Total Cycle 1 + Cycle 2 : 5h

Regardons maintenant le temps de travail et le temps de pause au total :

  • 8 sessions de 25 minutes de travail : 200 minutes de travail soit 3h20 de travail
  • 8 sessions de 5 minutes de pause + 2 sessions de 30 minutes de pause : 1h40 de pause

Avec le Pomodogeek

Cycle 1 (5h)

  • Session 1 : 40 minutes de travail + 20 minutes de pause = 1h
  • Session 2 : 40 minutes de travail + 20 minutes de pause = 1h
  • Session 3 : 40 minutes de travail + 20 minutes de pause = 1h
  • Session 4 : 40 minutes de travail + 20 minutes de pause = 1h
  • Session 5 : 40 minutes de travail + 20 minutes de pause = 1h

Regardons maintenant le temps de travail et le temps de pause au total :

  • 5 sessions de travail de 40 minutes : 200 minutes soit 3h20 de travail
  • 5 sessions de 20 minutes de pause : 1h40 de pause

Donc en terme de temps passé à travailler, le pomodoro classique et le pomodogeek sont identiques.

timer pomodoro geek
Timer Pomodogeek

Mais qu’est ce qui fait la différence alors ?

Dans le cas du pomodoro classique, j’ai moins l’impression de m’être fait plaisir car au final je n’ai eu que 2 vraies pauses de 30 minutes ou j’ai pu faire autre chose que travailler. Cela rend ma journée de travail longue et plus fatiguante.

Dans le cas du pomodogeek, j’ai fait 5 belles pauses et j’ai pu regarder 5 épisodes de mon anime préféré ce qui a rendu ma session de travail plus productive car j’étais de bonne humeur toute au long de la journée.

AVANTAGE : POMODOGEEK

Conclusion

Quelque soit votre objectif et vos capacités de travail, la technique du Pomodogeek vous permettra de travailler longtemps tout en profitant du moment présent et de ne pas associer travail à corvée.

Alterner les périodes de travail efficace et des pauses réellement motivantes est le meilleur moyen de travailler longtemps et sereinement.

Vous avez bientôt un examen à passer ou un gros travail à rendre ? Essayez cette technique et dites moi dans les commentaires ce que ca a donné pour vous !

Et toi ? Es-tu plutôt Team Pomodogeek ou Pomodoro ? N’hésite pas à partager l’article pour que d’autres personnes puissent essayer cette technique !

Partage l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

About the Author

Julien Welmant

Laisser un commentaire

  1. Très bonne adaptation du pomodoro ! Je vais tenter de l’utiliser pour les prochaines sessions travail !! Merci pour le bon conseil !!

  2. Moi qui ador les techniques de productivité, je veais tester cette adaptation. Merci pour cet article très intéressant!

  3. Intéressant de voir que je ne suis pas seule à trouver que 25 min c’est trop court 👍🏼😉
    Je n’avais pas vraiment cherché d’alternative mesurée comme tu l’as fait. Bravo !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Want More Great Content?

Check Out These Articles